Back to All Events

HAIM STEINBACH - Musée Kurhaus, Clèves


  • Musée Kurhaus Kleve 41 Tiergartenstraße Kleve, NRW, 47533 Germany (map)

Haim Steinbach (solo)

Le vernissage aura lieu le samedi 22 septembre 2018 à 19h30.
L'exposition personnelle de Haim Steinbach au Musée Kurhaus Kleve est développée en coopération avec le Museion de Bolzano.

Avec une exposition personnelle complète de Haim Steinbach (* 1944 à Rehovot, Israël), le musée Kurhaus Kleve présente l'un des artistes contemporains les plus influents. Faussement perçu comme étant un partisan de la « culture de consommation » en raison de son utilisation de produits de consommation, ses travaux portent moins sur le statut de marchandise que sur la sélection et la disposition des objets de la vie quotidienne et leurs caractéristiques.

Tandis que des maisons importantes telles que la Serpentine Gallery de Londres ou la Kunsthalle Zürich ont exposé Haim Steinbach au cours de ces cinq dernières années, la dernière grande exposition personnelle de l’artiste en Allemagne a eu lieu il y a 18 ans. L'exposition au Musée Kurhaus Kleve veut donc renouveler la réception de l'œuvre de Steinbach en Allemagne et apporter une contribution décisive au débat sur la sculpture américaine. En termes de contenu, l'exposition se concentre sur l'idée de la couleur et de sa relation à l'espace environnant. 

  Haim Steinbach ,  Untitled (7 bocci balls, Hulk) , 2012

Haim Steinbach, Untitled (7 bocci balls, Hulk), 2012

Depuis le début des années 1970, Steinbach s'intéresse à la relation entre la couleur et les mouvements du Color Field Painting et du Minimalism. L'object de ses recherches est une exploration contemporaine des instruments de la modernité, en particulier la couleur, la forme et la structure, qui ont été en premier étudiés par l'artiste hollandais Piet Mondrian. Steinbach transforme ces éléments en une construction mobile, mise en mouvement par les déplacements de l'observateur, et interroge les moyens de la présentation de l'exposition ainsi que le point de vue de l'observateur. Des matériaux de construction standardisés sont utilisés, tels que les échafaudages en aluminium ainsi que les panneaux de placoplâtre découpés et colorés. Conjointement, échafaudages et panneaux de placoplâtre agissent comme des peintures d'objets précaires. La transparence des murs de treillis installés permet de relier différents éléments et de les visualiser individuellement ou en combinaison, en fonction de leur position et de leur perspective. A leur tour, les planches colorées représentent des entités en constante évolution qui se rapportent à l'histoire de la peinture abstraite, de la musique et du cinéma. 

Chez Steinbach, la couleur comme l’objet sont constamment sujets à changement. Plusieurs références sont présentes à la fois: " Ma conception de la couleur, de la linguistique et de l'objet est dans un état de progrès constant. C'est intéressant de voir à quel point le langage, l'imagination, la perception et la communication sont glissants. Quel bleu est le bleu? Le bleu d'Yves Klein, le Blues, le bleu ciel? " Avec les titres des œuvres, un élément cinématographique est stimulé, les œuvres sont appelées "yellow submarine" , "blue velvet", ou "fried green tomatoes". Le caractère unique de l'exposition au Musée Kurhaus Kleve est qu'un jeu avec les différentes significations de la structure est mise en mouvement (langue virtuelle, industrielle, sculpturale), ce qui implique à la fois les œuvres individuelles et l'installation totale.

L'exposition est complétée par des œuvres plus anciennes de l'artiste ainsi que des œuvres de la collection du musée. Un catalogue sera publié avec des contributions d'Elena Filipovic, Isabelle Graw et Giorgio Agamben. Le projet est développé en étroite collaboration avec Haim Steinbach.